Tais toi

Tu veux garder longtemps tes amis ? N’en dis pas trop. Ouvre un blog-journal pour te défouler et te dire mais ailleurs tais toi. Motus et bouche en coeur, en plus les miens sont loin, ils ne voient rien, c’est bien. Bon parfois on se rapproche, danger, mettre la veilleuse d’incendie dans tes coins de lèvres, fais gaffe aux lendemains.

Au début tes défaillances et ton hyper sensibilité c’est rigolo, c’est humain, ça sert, ça écoute, c’est original, c’est bien.

Avec le temps ça lasse surtout si ça s’aggrave tout à coup après la quarantaine. Tu te fais une ménopause de la sensibilité, une hormonitude de sensiblerie, un cartel de déflagrations, une exubérance de déprimes zé doutes. Ca lasse, ça fait peur, ça redoute, ça ennuie, ça éloigne, ça écoeure, ça n’a plus besoin, ça ne rend plus heureux personne, chacun a trop son fardeau, ça épuise, ça meurt.

Tu veux garder tes amis longtemps ? Tais-toi, fais sourdine, ne leur dis pas, dis que ça va, gardes au congélo tes restes et ça ira.

.

Publicités

6 réflexions sur “Tais toi

  1. Oui on est comme ça…Mais là j’avoue que j’en ai un peu marre, envie de voir combien de temps de vais savoir faire autrement…sinon je vais finir ma vie sans amie

  2. Pas faux ce que tu dis là… Peut-être réussir à être authentique du bout des lèvres… Enfin, je me comprends, alors je ne sais pas si tu me comprends mais en tous les cas, j’aime beaucoup l’atmosphère ici (donc, tu vois, c’est bien de dire). Je reviendrai pour voir qui est Laure, une femme vibrante et ça, c’est rare!

  3. J’en reviens au billet précédent ; finalement, c’est encore une façon (saine) de se protéger. Ne pas trop en dire pour ne pas trop déranger la bienséance des gens qui souvent aiment que l’on corresponde à ce qu’ils s’imaginent que nous sommes, à ce qu’ils « aimeraient » eux, que l’on soit. Pour ma part peu d’ami, très peu. La solitude est mon refuge. Ad vitam aeternam. Amen.

  4. C’est vrai ce que tu dis. Le truc c’est que dans l’amitié entre femmes on se dit… tout….pour être amies….Ce que je constate c’est que la notion d’ami, amitié, ses signes, son vécu ses « conditions » bougent bcp avec l’âge….L’amitié fut un pilier de ma vie. C’est un sujet qui me bouleverse, tout autant que l’amour. Pas bien cadrée la fille….De plus je n’ai jamais voulu créer de « famille »….cela joue aussi dans l’évolution des ressentis entre amis/ce qu’on peut partager, notre disponibilité, etc
    Brefffffff !!!! C’est seul qu’il faut apprendre à s’en sortir, tout à fait vrai

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s