Fin d’un jour

Chaque geste vers nous tourné. Le jardin ensoleillé. Tu es assis sur la terrasse en bois, tu lis un magazine. Je lis le livre qu’elle m’a envoyé. Des détails, des maisons, des objets, des mets iraniens. J’ai eu une voisine d’origine iranienne dans mon premier appartement ici.

Je prends la scie, cette branche au dessus du laurier sauce, la dernière à retirer depuis deux mois, qui empêche l’ancien arbre d’être mon petit arbuste taillé en nuage, enfin, presque…Je coupe la branche. Le laurier est un arbre de race, le bambou occidental. Je l’aime.

Le soleil de fin de journée sur le petit jardin. Un jardin de poupée, je le vois aujourd’hui tout petit et moi géante.

La lumière rasante, il va partir derrière la montagne avec des rayons blancs brumeux. Ma pièce orange saturée de chaleur. Les dernières roses roses à la fenêtre. J’ai mis trois nouveaux bébés rosiers dans le jardin de poupée. De ces roses jaunes pâles presque blanches dont les bords sont ourlés d’ocre ou de fuschia.

.

 

Publicités

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s