Balade

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

A pas lent

Largement dépassée de moi-même

A pas rendus

D’un rendez-vous chagrin qui se fout de tout

A pas humides de boue de genoux les joues sur ton écorce, debout

A pas perdus, de la réalité qui refuse de mentir parfois

A pas et revenue par le même chemin croisée de tiges rouges, bouquet dans une main trop petite mais serrée

.

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Balade

  1. Je reviens d’un après-midi dans la vallée de la Drôme..

    Presque les mêmes montagnes, des horizons semblables..

    A Piegros, ai rencontré *l’Osière*..et elle ose avec efficacité, et talent !!!!
    Ces personnes nous aident à relativiser …parmi ce qui serait impératif, incontournable…

    Toute liberté est acceptable..si ….? ??

    Nicole

  2. Je reviens de nulle part comme presque chaque jour.
    Pluie.
    Hier, je suis allée dans la forêt de boue, fougères grillées partout en lisière qui semblaient l’illuminer dans le soir. Revenue avec un pied de mouton perdu, oublié, énorme.
    C’est clair chez toi.
    Sombres sont mes cheminements de solitude.
    Comme un désir de lumière en voyant tes images.
    De lumière ?
    Je l’ai ce soir.

  3. La Drôme est le coin le plus lumineux que je connaisse, et j’en ai croisé pas mal ( normandie, béarn, paris, ardèche, corse, bangkok, Vientiane, etc…). C’est une pépite d’or. Alors on partage !!

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s