m’enfin !!???

Gertrude refait un nid.

Dingue !

C’est vrai que l’emplacement du premier me laissait perplexe. Certes protégé en haut du rosier grimpant mais plein sud, et balancé par les vents sud-ouest. Ce rosier avait formé un tas penché, plutôt stable, après une tempête d’automne. Mais il reste souple je pense.

Proche aussi de nous, au dessus de l’allée piétonne. Mais bon, moi je me disais qu’elle s’y connaissait mieux que moi sans aucun doute. Je me disais qu’il y avait cet autre endroit au Nord-Est dans la cloture de lauriers, des petits arbres de trois bons  mètres, emplacement très abrité et très touffu. L’année dernière c’est dans ce coin que nous avions découvert un nid de merle.

Pourquoi a-t-elle fait son premier nid au sud et pourquoi recommence-t-elle ? Tout ce boulot minutieux qu’elle m’avait montré, tout ce matériau précieux récolté pendant dix jours, sans relâche. Et maintenant Re…

J’ai tout de suite compris en la voyant avec une liane de chiendent dans le bec. Ca c’est les premières étapes de la construction. Et je la vois partir avec son matos par derrière, dans les lauriers ??  Puis la voilà le museau plein d’une énorme touffe de terreau qui s’envole vers le même secteur. Pas d’erreur. Elle déménage.

Il y a eu du vent du sud suivi de pluies et le rosier a tout reçu. J’ai pensé à elle, je me suis dit  » ce sera le test » elle va comprendre où elle s’est logée. Pendant les rafales, on ne la voyait plus, je l’imaginais refaire les tapisseries, reboucher les fuites, trembler sous les épines. Moralité : on refait les bagages chéri Bibi, on change de cap.

J’en suis soulagée j’avoue, car je trouve, moi avec mes pattes d’humain, que c’est vachte mieux dans les lauriers du Nord. C’est calme, frais, moins engoncé, et pour faire leurs premiers coups d’ailes les petits auront des pistes d’atterrissage à portée de branche. Sortir du grand rosier c’était plonger de haut, tenter le va-tout casse-coup.

Je dois vous avouer aussi qu’à mon grand étonnement elle a choisi un emplacement repérable par mes zieux. Là aussi je m’étonne. C’est haut, c’est confo, mais les feuilles n’ont pas encore repoussé à cet endroit qui a été taillé rudement à l’automne. Donc, oui, je ne le dirais qu’à vous, mais je l’ai vu son nid nouveau. J’ai repéré les filaments plastifiés de mon colis. Aucun doute j’ai des témoins, c’est elle, c’est le sien. Et il est déjà très avancé, à la moitié je dirais. Faut dire qu’elle est pro, elle assure. Une vraie bête de travail.

Voilà, je n’y comprends rien mais je ne prétendais pas comprendre les agissements de la mascotte du jardin, je prétendais observer et donner mon avis aimablement. Donc, je dis bravo, je me sens plus en sécurité en la sachant dans sa nouvelle maison. Enfin, elle n’y vit toujours pas, ils s’envolent le soir, elle et Bibi, je ne sais où.

Pour ce qui est du second mâle, il est revenu une fois. Bibi et Gertrude étaient là à garder le poste frontalier. Mais il a pu poser ses pattes sur le toit de la cabane, faire un petit trot. J’ai trouvé La G. compatissante. je crois qu’il a la dalle et faut dire que chez moi y’a encore des graines et mes trognons de pommes journaliers. Pis , va savoir, elle a peut être reconnu un marmot, encore un sans le sou qui vient squatter chez la mater.

.

Publicités

3 réflexions sur “m’enfin !!???

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s