Aïe !!

.

Qui c’est qui est venu faire une omelette dans le nid à Gertrudre ? Saloperie de m……!!

N’y tenant plus, voyant qu’elle abandonne et son nid et son territoire, je suis montée sur un tabouret, j’ai tendu le bras et pris ces photos. En mon for intérieur j’espérais ne pas voir d’oeufs, cela laissait des ouvertures.

Ben….La claque. Je ne sais pas combien il y avait d’oeufs, en tout cas on voit bien qu’il y a eu un souci. Oh là là.

Elle n’est plus là mon amie. Elle vient à peine faire coucou et sinon le jardin est désert, tout dépeuplé sans elle et moi scalpée en plein vol, je suis malheureuse. Merde, les bêêêtes faut pas que je m’y attache, ça me rend marteau.

Vous pensez qu’il s’est passé quoi ? Ces jours ci j’ai vu des grands corbeaux ( ou corneilles ?) voler haut avec des billes toutes rondes dans leur bec. Je me suis demandée ce que c’était. Ou alors des pies, certaines passent parfois mais je n’aurais rien entendu ??

Meeeeerrrrdeu.

.

Publicités

10 réflexions sur “Aïe !!

  1. Oh non !

    Depuis le début de ta saga, les noms génériques de mes oiseaux identiques étaient devenus Gertrude et Chéri (il y avait des Bibis aussi).
    – tiens j’ai pas vu Gertrude aujourd’hui
    – regarde comme Chéri la surveille
    – il a viré les Bibis le Chéri…
    La dingue de service.

    Et j’avais appris à les observer différemment grâce à toi.

    J’ai cherché partout, qui ?
    Rien n’est certain, ce que j’ai trouvé de plus honnête est là :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Merle_noir#Menaces_naturelles_et_esp.C3.A9rance_de_vie

    As-tu pensé aux pies ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_bavarde#Impacts_en_termes_de_pr.C3.A9dation
    Avec ta déco brillante et colorée, elles doivent être attirées.

    Gertrude recommencera un nid qu’elle cachera peut-être mieux, elle pondra de nouveaux œufs parce que c’est simplement sa vie.
    J’ai vécu la même chose et à deux reprises avec mes hirondeaux l’an passé : dévorés vivants. La troisième couvée a été menée à son terme.

    Il ne faudrait jamais s’attacher à rien ni personne.

    Ce serait mieux, je dis. On souffrirait plus.

    PS : la copine de Gertrude au bec qui n’est pas jaune serait bien une grive, elles cohabitent sur le même territoire ici.

    1. la pineco a repris le territoire. C’est une merlette aussi, plus jeune, plus claire.
      Moi chui gouttedé, dégouttée, faiche.
      Je pense que Bibi a pas assuré, normalement ils doivent monter le guet quand Madame part becquetter sur son temps de couve. Il y a eu aussi tempête forte, pluies épouvantables, a-t-elle laissé un peu le nid ? Bibi y pense qu’à fumer des clopes avec les potes de toutes façons, moi j’dis maintenant elle est free la Gégère, elle peut s’envoyer en l’air où elle veut.
      Beuueuueuh

  2. Gertrude a fait deux nids, elle fera sans doute deux nichées. J’admire le bel ouvrage mais c’est certain que le 2e choix était moins bon que le premier où tu as déjà vu des merles… Elle retournera peut être là bas.
    Le bibi d’ici fait tous les soirs ses roucoulades, il essaie visiblement des sons. Je n’ai en revanche aucune idée de où se cache sa Gertrude 😦

    1. tu n’as pas tort pour « retourner là bas », je vois ce matin une merlette reprendre ce nid, le premier créé , dans le rosier grimpant, je n’ai pas vu si c’est Gégère

  3. Elle est programmée pour se reproduire, elle va remettre ça tu vas voir (si elle n’est pas partie chez les voisins). Les oiseaux savent faire que ça, s’envoyer en l’air.

    Ici, le mâle se perche sur une branche basse de sureau pendant que madame boulotte ses lombrics. C’est vrai qu’il la guette et qu’il chasse (mollement je trouve) les célibataires. Je n’avais jamais remarqué avant.

    Je ne pense pas que la tempête et la flotte affectent tant que ça les p’tits voleurs parce qu’il n’y en aurait plus un dans mon coin pourri et j’t’assure que ça grouille.

    Tout à l’heure, je suis allée farfouiller dans la haie de thuyas du voisin d’où je vois s’envoler ma Gégère à moi. Je voulais apercevoir son nid. Je n’ai rien trouvé, doit être bien planqué. Mais les mecs fumaient leurs clopes dans le sureau en jacassant comme des pies, comme tu dis.

    A propos de pie, j’ai raté une super-photo aujourd’hui, il y en avait une posée sur le cul d’un cochon.
    On aurait un petit cornac qui se laissait traîner.

  4. Je me doutais bien qu’il y avait un problème dans ce nid…
    Ce peut être elle aussi, si elle a senti quelque chose de pas net DANS les oeufs.
    C’est sûr elle re-pondra jusqu’à la naissance.

  5. Merci pour votre sollicitude. Je ne vais plus parler d’oiseaux ici pour le moment. Même le couple de chardonneret qui tressait le nid sous ma fenêtre dans un antre cachée du robinier ne sont plus là.
    Chui pas faite pour m’attacher aux zanimo ça aggrave mon autisme rampant. Finalement les humains je les connais mieux, je sais mieux me protéger le ti coeur , peut être…

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s