Scribulations en vente

.

Je souhaite dire ici merci aux amies qui ont eu la curiosité et la folie contagieuse d’acheter le recueil de textes de l’atelier d’écriture Scribulations où je sévis, toute novice, depuis un an.

Dans le montage ci dessus vous pouvez voir trois piliers du lieu : Michèle (enfin…ses beaux cheveux en mouvement), Cat (pull orange et rigolant) et Jean-Marie (lunettes et barbichette du Rédac’chef décontracté-en apparence- derrière son stand),  au Salon de la revue où j’ai eu le plaisir de les rencontrer pour la première fois. Debout, tendant un sac on voit aussi Maya, écrivaine et animatrice d’ateliers aussi, je crois.

D’autres photos sur le site de Jean-Marie ( liste de liens : JMD)

Pour se procurer cette revue annuelle il suffit juste d’envoyer un mail à JMD et de se délester de 10 euros.

jean-marie-dutey@hotmail.fr

Ca désencombrera un peu son couloir où il empile les exemplaires…Il se fera une corvée d’aller à sa Poste chérie vous poster son bébé choyé. Bichonné, ça oui.

Pourtant, c’est dingue, il reste des coquilles d’oeufs dedans. Tout le monde se marre. Je vous dis pas le boulot de correction qui a été fait un mois durant, par des pro, des maniaques, des gaga de l’orthographe et de la grammaire, de la mise en page et du petit espace devant ou derrière et des guillemets comme ci et pas comme ceux là.

Bref. Ce n’est qu’un début, c’est la quatrième revue, et on continue…

Je reviens de la Poste où j’en ai envoyé une en Normandie. Une autre est partie en Californie et j’espère que ces paquets ne vont pas être pris en otages par des facteurs épris de lettres.

Pour ceux d’entre vous qui auront eu la bonté et la joie de l’acheter via JMD, dites-le moi et donnez nous vos impressions, même mauvaises. On aime se flageller et surtout faire des progrès.

.

P.S. Dans ma liste de liens vous trouvez aussi le site de l’atelier  » Scribie », bien sûr.

Publicités

11 réflexions sur “Scribulations en vente

  1. Si tu as qques ex.disponibles chez toi…tu m’indiques le prix…Je fais un petit avion en papier de CCP…et alors que le vent-du-Sud est toujours en activité..je souffle ton adresse au pilote ! !!
    ça irait ? comme ça ????

    Tu pourras même trouver mon adresse sur le CCP et je n’oublierai pas d’y ajouter une grosse Bizzzzzze.

    Nicole

  2. C’est fou, les coquilles, à croire qu’elles apparaissent une fois la revue imprimée… Sinon, merci de cet article enthousiaste et oui, il me reste quelques numéros. D’ailleurs, s’il t’en faut…

    1. Nicole ( pierres d’ecritures), ci dessus, va t’envoyer son adresse et je te laisse faire….car je pars en Auvergne bientôt , avec un petit stock , + encore un ou deux envois à des gens pas connectés du tout via le net et après je verrai, effectivement.

  3. Les coquilles sont une chose étrange… Je crois qu’il existe une loi immanente qui dit qu’il restera toujours au moins une coquille dans un ouvrage, quelle que soit la qualité des relecteurs successifs 🙂
    Je note l’adresse !
    s.h.

    1. Ah toi aussi alors ! Brr. On en trouve même dans les livres édités par de grandes maisons alors…
      Chez les auteurs moins célèbres c’est peut être parce qu’ils vivent jour et nuit sur les manuscrits en correction en mangeant des oeufs durs pas dégrossis et paf une coquille ! (non, c’est pas crédible, bon j’en trouve une autre…euh…)

      1. Ne cherche pas d’explication, c’est du paranormal ! Je me souviens avec amusement de ma soutenance de thèse. L’un des membres du jury, professeur de Lettres, m’avait félicité car mon document ne comportait « aucune faute d’orthographe ». Ce monsieur était une référence en la matière, on l’appelait « le scanner » 😉
        Et pourtant… en reprenant mon manuscrit pour publication, j’ai trouvé une coquille. Oui, une. Et je le donne en mille : DANS LA PAGE DE TITRE, dans le nom de l’université du monsieur sus-décrit 😉
        s.

  4. Bon !! le Scribulations envoyé aux USA est bien arrivé ! Mais trempé ! Il a pris un canoë sans doute. l’amie l’a trouvé dans sa boite nu et emmitouflé dans une couverture , l’adresse « aquarelle » comme elle l’a dit…Bref, total paumé le Scribie et sauvé des eaux par les postiers US que je salue. Un miraculé. C’est bien ce que je pensais

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s