Histoire de genres et d’âges ?

Il m’est arrivé une expérience un peu hors de mon espace-temps. J’ai hébergé un jeune homme, limite adolescent. Un aimé neveu à qui j’ai rendu service quatre jours. Il était un peu malade et gardait le lit, je ne peux donc pas dire que nous nous sommes beaucoup vu.

Je ne connais rien des jeunes hommes, ni des adolescents, surtout masculins d’aujourd’hui. On en côtoie un de temps en temps, un autre, un lycéen. Mais c’est de la politesse familiale et il est très poli. C’est déjà cela, ceux que je connais sont polis avec les vieux. Discrets et flegmatiques. Ils attendent que ça se passe. Impatients de rejoindre leur clan, leurs potes, les nuits sur ordinateur , écran et beuveries. Je comprends très bien tout cela vu que j’étais déjà en appartement à 17 piges. Toutefois je vivais un rythme jour-nuit classique, je bossais déjà et quand tu commences à bosser, surtout auprès d’humains, tu ne peux plus faire le con avec la fatigue et la disponibilité matinale à moins de bâcler ta job chose que je n’ai jamais su faire.

Il y a beaucoup d’amour entre ce jeune et moi c’est ce qui a rendu l’expérience possible. Sinon, je ne pourrais pas et j’ai réalisé à quel point la tâche aurait été ardue si fils il y avait eu. En plus un garçon c’est pas du tout comme une fille. Je ne sais pas comment c’est une fille ado et jeune femme d’une vingtaine d’années de nos jours. Mais j’ai tout de même le sentiment et constamment  la preuve que les mères pourrissent leurs fils, ils sont toujours la perle rare sans défaut qu’on mettrait encore au sein à pas d’âge, symboliquement je veux dire. J’ai et j’ai eu autour de moi des exemples saisissants. Une fille, c’est pas pareil. Je n’ai cessé de me demander durant ces jours de cohabitation, pourquoi une fille apprend si vite à être autonome dans une maison. Lave son linge, l’étend, le range. Fais la vaisselle, des courses, cuisine un brin, passe un coup de balai même, si affinité. Mais je ne sais rien de ce qu’est la jeunesse aujourd’hui si ce n’est qu’elle me semble très très variée.

Je ne sais pas par quel miracle un môme aujourd’hui peut avoir le goût de la lecture. Je tire mon chapeau aux parents qui réussissent à sauver les meubles de l’écriture et de la lecture et qui ont des mômes pas rivés sur les écrans nuit et jour. Accueillir ce jeune homme a été comme accueillir un être d’un total autre espace-temps, ce qui est. Très exactement. Les ponts entre nous sont nombreux mais ne tiennent que par l’amour qu’on se porte. Sinon il n’y en a pas. Ce que je vis est la résultante de tout un chemin que je ne soupçonnais pas à son âge et qu’aurais-je pensé de moi si je m’étais vue telle qu’il me voit aujourd’hui ? L’homme de la maison lui a raconté quelques trucs de ses années de galérien à vingt ans, bien plus que des cuites devant une télé et la tête dans le gaz à midi. Il était sonné, le jeune homme, d’entendre ça. Il nous voit vieux et rangés. Tu vieillis en gardant tes 18 ans dans le ciboulot et y’a que toi qui le sait.

Je trouve vachement dur d’imaginer la vie d’un jeune de vingt ans quand tu es une femme de plus de cinquante ans. Elever un ado est une hérésie, une pure spéculation de l’esprit, une entreprise vouée à la supercherie. Seules les années d’enfance font tenir un peu la barque. Comment passe-t-on de l’adolescent au jeune homme ? Là est le mystère de vivre. Ces quatre jours m’ont fait réfléchir à ce que j’avais vécu dans ces périodes, celle que j’étais et que je ne connais pas. Comment avoir une vision à reculons de soi-même ? Les différences entre homme et femme et plutôt garçon et fille m’ont sauté au nez avec un pincement d’agacement. Pourquoi les mères ne sont-elles pas toutes féministes ? Le cordon qui relie aux enfants est bien trop fort et pervers.

.

.

Publicités

2 réflexions sur “Histoire de genres et d’âges ?

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s