Tartes les pommes

En 95 je t’aimais.

En 96 je t’aimais

En 96 tu ne m’aimais plus

En 92 j’étais folle de toi

En 93 je m’en mordais les doigts

En 94 tu étais complètement à moi, sans doute pour la première fois.

Sur la porte du petit appartement nous nous écrivions des mots de joie, des mots de larmes, des messages désespérés. Des promesses prophétiques, des poèmes ajournés, des rires soudains, une lutte au quotidien.

Du haut de la fenêtre, dans une autre ville, je t’implorais de revenir. Je voyais ton dos déguerpir plein de larmes. Je me pliais de souffrance. Erreurs. Errances. Le rance d’une passion reine qui perd ses sujets. Nous revenions et nous partions. Rattrapés, dérapants. Fous à aimer, sans se dire ce disque rayé.

En 97 seule dans mon lit immense sous les crapauds buffles de la nuit, je t’attendais me caressant dans le noir de nos nuits uniques. Je t’écrivais encore, je te demandais. Puis plus. Ma faiblesse prît le dessus. Au dessus du lit aucun aperçu, des draps s’envolant, dessous, nue. Je me tue.

En 98 je ne t’attends plus. J’ai récupéré les fauteuils d’autrefois. A la fenêtre personne ne me voit. Je rhabille ma conscience. Je cherche une surface. Une glace pilée. Des sorbets fondus. L’absence installée me mord sur le côté. Je manque de distance. Dix ans après je t’ai perdu. Mais des regrets, des malentendus. Encore après, je te décide pendu au poids de l’amour éternel et rendu. Mes pêchés font des racines. C’est moi le cochon pendu. Je retourne. Puis je sais.

Plus de vingt ans après, je perds ta connaissance. J’ai retrouvé tes traces, elles ne me plaisent plus. Sans doute, pour toi aussi, suis-je une étrangère devenue. Le devenir est cru. Mes pommes sont cuites. Je te quitte et tu ne le sais pas.

Publicités

2 réflexions sur “Tartes les pommes

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s