Plus près d’elle

litre et litre d’elle elle boit sa tasse chaque matin

puis sans chagriner s’accroche aux branches se demande si l’aujourd’hui

plus près d’elle.

………..

Je ne peux pas te donner de nouvelles car je suis dans une mauvaise période

Lui dit l’ancienne amie vers laquelle elle avait tenté une main, une peinture, un courrier ( et une fois de plus elle n’avait su que deux mois après qu’il était arrivé..). Elle lui avait demandé comment elle allait.

On ne pose pas la question pour juste entendre que tout va bien. Ou bien on n’est pas un ami et alors autant ne demander rien

Bon. Bien. Il faudrait, ma vieille, que tu te décides à lâcher la grappe, cette grappe d’amies qui ne sont qu’au passé. Le raisin vieillit aussi, le vin a tourné.

D’elle, j’ai pris un CD en médiathèque, et je te dis, il n’y a rien à jeter. Tout parfait.

On s’accroche. On vient. Bien.

Publicités

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s