Serpilloche à passer

Oui alors hier je suis restée seule dans la cuisine collective du boulot. Y’avait eu atelier cuisine toute la journée. Groupes du matin, groupes de l’aprem. Animé par une mutuelle, la diététicienne et une escouade de bénévoles qui sont maintenant comme chez elles chez nous et avec les groupes. C’est vachement sympa. Elles amènent tout, des ingrédients au mixer, des petites cuillères aux torchons, des sacs poubelle aux assiettes.

Tout ranger, tout emporter, tout laver, elles font, moi j’ai dit « Je m’occupe du sol » et j’ai pris possession du seau et du tournicoti de serpillière au bout d’un manche à balai. Il y avait encore Odette qui est chouette et hyper bavarde comme la plupart des bénévoles, toutes des anciennes militantes qui en ont fait tant et tant dans la ville, dans les maisons des jeunes et tout le tsoin tsoin. En lui disant au revoir je lui dis « Bon vote !  » et du coup on enchaîne. Ses copines sont au parking à poireauter mais Odette quand tu la branches, ça part au quart. « On va s’en prendre un coup » j’avais ajouté. Et là elle me raconte.

Je suis catho, qu’elle me dit. Moi je souris grand, moi les catho de gauche je les aime. Elle connaît tout son village, tous les cathos, les cul bénis et les autres. Elle me raconte un couple sympa qu’elle connait depuis 30 ans, les enfants à l’école, etc. Oui tendance intégriste mais bon, pas méchants. Elle pensait qu’il était socialo, lui, comme ça, au pif. La femme très sympa, et tout. Qu’est-ce qu’elle voit pas sur le journal ? : le nom de ce monsieur, le nom du Père on pourrait dire…Ah ? Et en dessous, elle découvre qu’il est candidat FN. Même pas peur la Odette elle bigophone à la dame du monsieur, cette gentille femme qu’elle connaît depuis des lustres et croise sans doute à la messe.  » Dis donc, vous faites une réunion publique, je viendrais bien ? ». – Mais enfin Odette, on n’a pas besoin de réunion publique voyons ! Tout le monde est converti !. » La dame se gausse. Odette a la tête qui tournicote. Quoi ? Que qu’est-ce ? Plus tard elle se renseigne, oui c’est bien une contagion. Même la vieille bigotte du coin qui a la clé de l’église et s’occupe de tout le matos, ben c’est chez elle que se font les réunions du FN. Total infiltrés dans le milieu catho, pas que intégriste ? Elle qui croyait tout savoir sur sa paroisse s’est pris un râteau. Affolée.

Je lui parle des cathos de gauche, qui agissent, qui vont vers tout le monde, qui sont sur le terrain. Ah oui mais, ceux là, les FN cathos, non « ils sont cathos que le dimanche à la messe » qu’elle me dit. Bon. Ben. Moi aussi ça m’affole c’est un sacré giron ça, un nid, une épidémie. Ils sont forts. Pourquoi ça marche si bien la contagion ?  Parce qu’il y a de l’espoir dans un parti qui ne peut que « monter » contrairement aux autres partis ? Parce que ça représente un courant ascendant, un chemin, une sécurité, des traces bien cloutées où traverser ?

On est complètement à la ramasse. J’ai parfois l’impression de vivre sur une planète différente, qui rame dans les petits pois, tandis que des gros monstres musclés ont déjà pris des navires de viking, m’ont surement croisée mais je n’ai rien vu.

A part ça, des anciens de Libé sont entrain de créer « Les Jours ». Un beau journal sur le net. Tu les as entendu sur France I. avec P. Clark ? Un vibrant enthousiasme. Des projets d’un journalisme loin de l’évènement, un journalisme qui a de la mémoire, qui relie passé et présent. Un journalisme qui creuse et ne lâche pas. Des lecteurs qui vont agir. Du vivant, de la pensée, de l’action. Ils sont surexcités, en plein dedans, des vrais croyants. Déjà des milliers de mails et de souscriptions. Ils m’ont mis la patate ce soir là.

Publicités

12 réflexions sur “Serpilloche à passer

  1. Oui, Bon vote?
    Comment l’exprimer ???
    Comment exprimer ce qui pour moi me semble le plus cohérent…à qui voudrait bien écouter…et voudrait il le comprendre ????
    Sur la commune où je vis…750 hts, ( + ou – 500 dans le village ) population composée d’Européens uniquement…grande ouverture, accueil chaleureux à tous même s’ils ne sont ni Provençaux, ni cultivateurs…Dans ce village depuis qques années, nous voyons grossir le nombre de bulletins en faveur du parti qu’un chanteur avait baptisé « La bête immonde »!!
    J’en suis atterrée. j’ai honte, suis incapable de participer au dépouillement ce que j’ai fait assez souvent.

  2. ben ça , ça ne m’étonne qu’à moitié!!! ici , deux listes FN, alors qu’en milieu rural….
    je vais faire suivre ton billet à mon père , il est diacre permanent à la retraite, et rue bien dans les brancards de l’église , à part qu’il a encore un peu d’espoir depuis l’arrivée de François ….. lui et ma mère ont été à fond actifs à la paroisse version ta copine , entraide , ouverture , ma mère a lancé au village l’épicerie sociale et un vestiaire récup et donc vêtements dans le cadre du secours cath.
    Toujours militants du social , à plus de 80′ , chapeau!! , mais je pense t’en avoir déjà parlé
    sauf que depuis plusieurs années est arrivé dans leur secteur un curé tendance soutane , tu vois le genre… ça vous hérisse le poil ….
    donc oui, je pense qu’il est bien dégagé derrière les oreilles et partisan d’un retour à la tradition tous azimuts …
    je vais aller voir le site du journal dont tu parles.. ça semble bien alléchant.
    je suis en train de concocter la carte à t’envoyer
    Bon week-end , Laure

    1. De ce coté du Rhône ( à l’est ), le rôle du clergé reste discret…peut-être tout simplement parce qu’ils sont très peu nombreux.. Mais…dès la limite 26/84 passée, alors nous nous avons fait un recul énorme vers un traditionalisme digne de ce que mes parents ont vécu sous l’emprise d’une règle de vie imposée et indiscutable…

      Le Vaucluse est très riche de jeunes prêtres fraîchement formés dans la ligne de pensée du Barroux, entre Malaucène et Carpentras !
      Moi, qui ai choisi d’être Xtienne, et il se trouve que je suis catholique….. je me sens parfois obligée de quitter une assemblée tant il m’est insupportable d’entendre ce qui y est proclamé !!!!!

      Tradis, FN, mêmes propos, mêmes inepties, même rigueur autoritariste..

      J’arrête car je vais bientôt avoir des cauchemards.

      Bon dimanche à toutes

      1. Ok ok ouais…Les manif « pour tous » ont rassemblé pas mal de pensées détestables
        Mais l’Odette dont je parle m’a dit que la convergence FN-tradi date de bien plus loin.

      2. le Barroux, j’ai failli y bosser comme musicienne intervenante dans ce patelin , à la sortie du CFMI, heureusement que l’Ardèche m’a recrutée entre temps, j’ai eu connaissance de célébrations édifiantes par une cousine pourtant bien catho , qui en a été choquée .

      3. Je ne connais pas Le Barroux dont vous parlez et qui fout la trouille
        Vous m’en dites là des nouvelles …qui ne fleurent pas bpn
        Kesseu que c’est que ce merdier ?

    2. Pour Croukougnouche :
      Vii vi vi
      Moi je ne fréquente pas de près les personnes très pratiquantes « classiques », à un niveau local, par ex, sortie de messes, collectif de prières, etc…Donc je n’ai pas conscience de l’empreinte FN chez les intégristes et ceux comme disait Odette  » qui ne sont cathos que le dimanche’ (j’adore sa formule !)…Mais l’effarement de cette personne militante et qui connait tous les béni oui oui du coin m’a fait peur, elle qui est proche de tout ça. Elle est tombée sur les fesses pourtant elle a de la bouteille et 30 ans de militantisme.

  3. ben faut s’accrocher car la vague bleu foncé a bien frappé par ici
    même en milieu rural… ça craint
    peut-être justement parce que c’est à la campagne..
    les gens y z’ ont peur de tout
    non, mais faut pas déconner quand même , c’est elle , la grande blondasse qui fait peur avec tous ses sbires bien peignés aux discours mielleux péremptoires qui se sont multipliés et fait des listes partout comme autant de petits pains bourratifs toxiques..
    bon, j’vais m’coucher, trop c’est trop

    1. Je suis contre le droit de vote pour le peuple, comme dans la Grèce antique, je vote pour que seuls les lettrés hautement qualifiés puissent voter. Non sans blague des fois on se demande.
      Bon Ok certains disaient « le vote est une chose trop importante pour le confier aussi aux femmes »…Mouhahaha

  4. A mes jeunes, alors qu’il fallait pour certains, leur rappeler que voter est important…la plus jeune de mes filles ( 15 ans à cette époque ) déclarait * voter est un droit qui s’use si on oublie de s’en servir »…..

C'est ici qu'on cause...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s